LE DON D'OVOCYTES

 

Cette pratique a été légalisé en France en juillet 1994.
Il est effectué dans le cadre d'indications médicales authentifiées et, en aucun cas, pour des raisons de convenance.
En France, le nombre de donneuses est faible et les centres pratiquant le don d'ovocytes sont peu nombreux, ce qui explique des délais d'attente souvent assez long.
L'adoption reste toujours une alternative au don.

Ce don est destiné au couple qui désire procréer et dont la conjointe ne peux pas produire ses propres ovocytes.
Ce couple doit satisfaire aux autres critères habituels pour rentrer dans une procédure d'AMP (FIV ou ICSI).

LA DONNEUSE

Le don d'ovocyte est fait par des femmes déjà mère, dont l'age, au moment du don est inférieur à 36 ans et qui détiennent un statut sérologique satisfaisant.

Comme tous les dons de ce genre, en France, il est gratuit, anonyme et basé sur le volontariat des deux membres du couple.
les différents caractères physiques principaux "donneuse - receveuse": ethnie, couleur des cheveux, des yeux, rapport poids/taille...groupe rhésus permettent des appariements plus harmonieux quand celà est possible.

LA RECEVEUSE

En plus des examens habituels pratiqués en AMP, La receveuse et son conjoint devront consulter un psychologue ou un médecin psychothérapeute.

Un certain nombre de renseignements spécifiques serviront à ameliorer l'appariement.
Enfin, une enquête génétique pourra être conduite.

Dés la décision prise, un traitement d'attente pourra êtreconstitué, dans les indications le nécessitant.
Selon la loi , les couples receveurs devront aussi signer un consentement a l'assitance médicale à la procréation avec don d'ovocytes et faire la preuve d'une vie commune ou maritale depuis plus de 2 ans.
Ce document doit être signé devant le président du tribunal de grande instance, son délégué ou un notaire.

LA TECHNIQUE

Pour des raisons de sécurité sanitaire, il devra se passer 6 mois entre le moment ou les embryons obtenus à partir du don d'ovocytes seront obtenus et le moment ou on aura l'assurance que la donneuse etait exempte de toute maladie virale transmissible au moment du recueil des ovocytes.

Une sérologie toujours négative des marqueurs viraux après 6 mois , chez la donneuse autorise le transfert embryonnaire chez la receveuse.
Pendant ce délai d'attente, les embryons sont conservés par congélation.
Il se pourrait que le protocole du don soit simplifié, après modification de la loi, pour simplifier la procédure.

 

 

Le_don_d_ovocytes